Les niveaux de compétences en matière d'écolomie pour les professionnels ou les sites sur internet.

Il est difficile voire impossible de se conformer précisément à l'ensemble des suggestions et solutions écolomiques de base. Tous ceux et celles qui prendront la décision de s'orienter dans ces directions pourront et surtout devrons faire valoir leur capacité à développer leurs intentions, leurs motivations et leurs solutions personnelles adaptées à leur situation.

Si vous décidez et que vous acceptez de valider les dix écommandements de base, vous pourrez, en fonction de votre engagement et de vos résultats, accéder à un niveau de reconnaissance qui puisse déterminer votre forme d'implication.

Objectifs : créer une armée de ''militants'' pacifiques pour lutter (sans armes) contre la dégradation de notre environnement.

Pour qualifier l'engagement plus ou moins marqué en terme d'écolomie, il est possible de faire une check liste des différents niveaux et des différentes étapes que l'on peut franchir en s'investissant dans une démarche écolomique. Il faut préciser que l'engagement est en union libre que l'on peut le révoquer par de simples gestes quotidiens.
La libre participation à ce programme d'efficience écolomique regroupe des militants défenseurs de la nature et des générations futures qui s'organisent en plusieurs catégories suivant leurs compétences, leurs résultats et leur implication.
Concernant l'écolomie et la suite à donner à ce que vous pourrez apprendre et acquérir, il vous est possible de prolonger et amplifier votre base de connaissances pour devenir un ambassadeur des principes écolomiques en arborant les couleurs du label d'écolomie. 
Le fait d'afficher le Label d'écolomie vous donnera quelques arguments : 
A terme, les clients, les fournisseurs et tous vos partenaires informés de votre qualification et de votre implication vous apporterons une forme de respect que l'on doit auprès de ceux qui s'engagent dans une démarche d'efficacité organisée dans le respect des ressources et l'objectif d'un développement durable.
Pour rappel, le Label d'écolomie ne qualifie pas un produit ou une méthode mais surtout et avant tout une lucidité (la prise de conscience des événements à venir), une volonté (la décision de mettre en œuvre des moyens d'efficiences et de résilience) et une capacité (l'acquisition de compétences mises à jour de façon continue)

Les qualifications écolomiques peuvent être professionnelles ou personnelles.

Niveau 1 : L' étape initiale
Le premier niveau d'expertise en matière d'écolomie est qualifié de « Cap-Oral ». Pour obtenir ce grade honorifique et ludique, il suffit  d'avoir visualité l'intégralité des 10 totems de l'écolomie et de s'être engagé à suivre le cap des dix "recommandements écolomiques".
Pour plus d'informations, inscriptions et validations de vos compétences, rendez-vous sur le site ecolomie.com
La validation de cette qualification permet d'obtenir l'autorisation d'affichage du Label d'écolomie déclarée caractérisée par un trait bleu dans le logo symbolisant la croissance verte.

 
A titre personnel, l'affichage du logo associé à un simple lien réalisé sur un blog, un forum ou sur un compte de réseau social vers le site ecolomie.com, permet de valider le concept et le niveau en tant que Cap-Oral.
A titre professionnel, une participation financière symbolique est demandée chaque année pour pouvoir afficher le label d'écolomie. En contrepartie, le chef d'entreprise ou le responsable de service abonné reçoit régulièrement par mail une lettre réservée aux bénéficiaires du label d'écolomie contenant les dernières idées et informations collectées (la NewsBetter). Le but est d'être informé en priorité sur les nouvelles innovations en matière d'efficience personnelle ou professionnelle.

Niveau 2 : Une volonté affichée et prouvée
Le niveau suivant est qualifié de «Servantchef»
Un Servantchef est impliqué dans la vulgarisation de l'écolomie. Il a affiché son adhésion et créé des liens entre son blog, son site, sa page Facebook ou google+ vers le site ecolomie.com en expliquant et en argumentant les valeurs et l'intérêt de l'écolomie. Au dessus du Cap-Oral, le ServantChef s'engage dans la vulgarisation et peut justifier de l'affiliation de différentes personnes qui ont intégré les principes d'écolomies et qui se sont engagées dans les dix directives écolomiques. 
Les entreprises de ce niveau qui parrainent chaque année de nouveaux adhérents sont exonérés de la participation financière annuelle.

Niveau 3 : La mise en pratique
Le « Lieu-tenant » est, dans le stade suivant, un ou une personne ou entreprise qui maîtrise la gestion et l'organisation d'un site personnel ou professionnel dans lequel il (ou elle) met en pratique les règles d'écolomie. 
Pour un particulier, il faut avoir réalisé des mises en place efficientes destinées à optimiser son logement et proposé des solutions originales  collectées ou utilisées susceptibles de compléter ou d'améliorer les bases de la formation initiale. Pour être retenues et prises en compte, ces propositions devront être intégrées dans la prochaine NewsBetter envoyée à l'ensemble des abonnés et des affiliés.
Pour un professionnel, la qualification est acquise par le fait que son organisation a été contrôlée et validée par un audit extérieur qui a constaté qu'un ensemble de mesures ont été prises pour qualifier l'entreprise ou la structure en tant que référent.
Le logo affiché correspond à celui qui arbore le bandeau rouge.


Niveau 4 : Les résultats doivent être probants
Le « Capitête » est un Lieu-tenant qui a réussi à mettre en pratique les principales directives économiques. Il mène son cap de main de maître en réalisant et en optimisant les directives écolomiques. Cette qualification nécessite une ancienneté dans l’affichage et la mise en pratique de l'écolomie. Au moins deux années d'ancienneté sont nécessaires pour pouvoir revendiquer la qualité de Capitête.

Niveau 5 : Une qualification certifiée
Le « Commandor » correspond à un niveau d'excellence et une expertise certifiée. 
Professeur émérite en écolomie, le Commandor est parvenu à créer une dynamique dans son secteur ou son département en entraînant dans son sillon des professionnels qui travaillent de concert.
Le logo affiché correspond à celui qui arbore les deux bandeaux bleu et rouge.

Niveau 6 : La réalisation d'une action au niveau national
Le « Générôle » correspond à la plus haute dignité dans la hiérarchie de l'écolomie, de son application et de sa promotion.
Le générôle s'est distingué par une action nationale ou fondamentale :
Exemples : 
■ Promotion de l'écolomie dans une émission de télévision.
■ Invention d'un moyen, d'une méthode, d'un matériau ou d'un outil permettant à tous de développer leur synergie.
■ (...)
 

Au delà de l'aspect ludique de ces « upgrades » écolomiques, quel que soit le niveau d'implication de chacun, il est important de prendre part à l'action, la préparation et la promotion du concept d'écolomie.